Qu’est ce que la RGPD ?

L’Union européenne (UE) est l’une des régions du monde les plus avancées technologiquement. Ils ont également l’une des lois de protection des données les plus généreuses au monde. Le RGPD vise à donner à tous les citoyens de l’UE plus de contrôle sur leurs données. En mettant ces informations à la disposition de tous, l’UE protège les libertés et droits fondamentaux de ses citoyens. Toutes les entreprises qui interagissent avec les citoyens de l’UE doivent suivre ces directives strictes.

Le RGPD est un ensemble de lois conçues pour donner à tous les citoyens de l’UE plus de contrôle sur leurs données personnelles. Les données personnelles sont toutes les informations qui peuvent être utilisées pour identifier ou taguer une personne. Cela pourrait inclure des noms, des adresses, des courriels et des numéros de téléphone. En 2012, l’UE a élaboré le Règlement général sur la protection des données (RGPD) pour protéger les données personnelles des personnes avec des normes juridiquement contraignantes. Cette loi donne également aux utilisateurs le contrôle de leurs données et leur accorde une protection juridique contre les entreprises qui violent leur vie privée.

Les entreprises qui interagissent avec les citoyens de l’UE doivent suivre le RGPD d’ici mai 2018.

Pour ce faire, elles doivent d’abord comprendre ce que le RGPD est et comment cela s’applique à eux. Le RGPD énonce certains principes, tels que la transparence et la responsabilité, et crée un ensemble de normes pour les organisations opérant dans l’UE. Il fixe également des sanctions en cas de non-conformité au RGPD. Ces normes deviendront juridiquement contraignantes en mai 2018, afin que les organisations aient amplement le temps de mettre à jour leurs pratiques et politiques concernant le RGPD.

Si une organisation ne respecte pas le RGPD, elle peut faire face à des sanctions sévères.

Le non-respect d’une demande d’information d’un citoyen concernant le traitement de ses données peut entraîner une amende de 20 millions d’euros (environ 23 millions de dollars). Ne pas donner accès à vos données à la demande d’un individu peut entraîner une amende de 10 millions d’euros (environ 12 millions de dollars). De plus, ne pas informer vos clients de l’évolution des pratiques de traitement de leurs données peut entraîner une amende de 5 millions d’euros (environ 6 millions de dollars). De plus, modifier ou supprimer les données d’une personne sans son consentement est passible de 2 ans de prison et d’une amende de 3 millions d’euros (environ 3,5 millions de dollars).

Le respect du RGPD est nécessaire si vous souhaitez opérer avec succès dans l’UE. Cela vous aidera à gagner la confiance des citoyens de l’UE en leur donnant le contrôle de leurs données.

Abonnez vous à notre Newsletter

Partager ce post

Nos autres posts

Qu’est ce que la RGPD ?

L’Union européenne (UE) est l’une des régions du monde les plus avancées technologiquement. Ils ont également l’une des lois de protection des données les plus

Voulez-Vous Booster Votre Activité ?

Contactez Nous Pour Un Audit Gratuit